fbpx
contact@bootstrap-top-design.com

Pourquoi le web designer devrait-il savoir coder ?

Les web designers font de remarquables travaux de nos jours, les magnifiques thèmes et splendides sites web qu’ils conçoivent témoignent de leur créativité et de leur professionnalisme. Et ils arrivent à réaliser leur œuvre en en codant tout de A à Z pour certains et pour d’autres en utilisant les puissants outils de design.

Vu la facilité de conception qu’offrent ces outils de design et le gain de temps énorme qu’ils accordent aux web designers, certains ne se mettent plus au code, ont-ils tord ou ont-ils raison ?

Les nouveaux qui se lancent dans le web design commencent directement avec l’apprentissage de ces outils sans acquérir les bases du développement, prennent-ils la bonne voie ?

La suite de l’article répond à ces deux questions et examine l’eternel débat de l’obligation de la connaissance du codage d’un web designer ou non.

Les outils à disposition du webdesigner

Le web designer a à sa disposition des multitudes d’outils en ligne et hors ligne pour réaliser ces projets. Ces outils se différencient les uns des autres par leurs puissances, les fonctionnalités proposées et l’aisance de leur prise en main.

Certains de ces plateformes fournissent des centaines de modèles qu’il faut modifier à son gout et obtenir le résultat escompté. D’autres vous offrent la liberté de réaliser un site web à partir de zéro en quelques clics grâce à leur éditeur et la fonctionnalité glissé-déposé.

Les plus puissants vous proposent à la fois des centaines de modèles, et un éditeur visuel où vous pouvez concevoir vos propres œuvres.

Voici les plus connus et célèbres des ces outils : Wix, Webflow, Jimdo, Site123.

Ces plateformes citées permettent de concevoir un site web, mais il faut au préalable réaliser la maquette du site pour optimiser l’ergonomie et les conversions du site.

Réaliser cette maquette aussi donne des bénéfices en termes de coût et de temps, car la complexité de certains changements visuels et techniques sur un site web peut être grande. Pour résoudre ces problèmes il faut dépenser de fortes sommes, donc vaut mieux réaliser la maquette premièrement avant la conception du site.

Vous avez le choix entre Powerpoint, Google Slides, Canva, Sketch, AdobeXD et plusieurs autres plateformes pour réaliser la maquette d’un site web.

Si toutes ces applications avec leurs puissants algorithmes existent et permettent de réaliser un site web responsive en quelques minutes, pourquoi le web designer doit-il savoir coder ?

Les avantages pour le webdesigner de mettre ses mains dans le cambouis

L’industrie du développement web se développe à vitesse grand V, de nouvelles technologies web beaucoup plus modernes sont conçues, les langages de programmation et bibliothèques sont régulièrement mis à jour.

Le web designer se retrouvera très rapidement sur la touche, s’il ne s’adapte pas au changement.

Certes aujourd’hui les rôles sont dispatchés, nous avons le graphiste, l’analyste de l’expérience utilisateur, le développeur back-end, le web designer n’est plus obligé de maitriser tous les aspects du développement web.

Mais il gagne énormément s’il a quelques connaissances sur les langages de programmation, surtout lorsqu’il doit travailler en collaboration avec un développeur. Il comprendrait mieux les besoins de ce dernier.

Un web designer aborde beaucoup mieux un design s’il comprend le processus de développement, comment certains langages de programmation sont utilisés dans le projet. Du coup il perd moins de temps lors de la réalisation.

Vous serez aussi très bien appréciés des clients si vous êtes capable de lui faire une maquette et lui coder en même temps de design. Car ca leur fait en premier des économies et deuxièmement ils ne veulent pas se prendre la tête à jouer l’intermédiaire entre le designer et le développeur.

Et quand le client demandera des mises à jour ou l’implémentation de nouvelles fonctionnalités sur le site, vous le ferez en toute aisance.

Le grand avantage aussi de savoir coder pour un web designer est d’avoir le total control sur son œuvre. Il maitrise parfaitement le projet et  aucune zone ne lui ait inconnu.

Malheureusement certaines idées du web designer ne sont pas transcrites en code par le développeur front-end, le résultat n’est pas tout le temps conforme  lors de la transformation d’un fichier PSD en pages HTML et CSS. Mais s’il sait coder, il intègre toutes ses idées comme il le veut.

Conclusion

Si vous n’avez aucune envi de vous prendre la tête avec les langages de programmation et les algorithmes, apprenez l’utilisation de l’un des outils cités-ci haut et réalisez votre site web. Mais sachez que vous serez limités par rapport à certaines fonctionnalités et que vous n’aurez pas un total control sur l’œuvre que vous avez réalisé.

Laisser un commentaire